La cuisine végane-végétarienne de Can Pit Roig

Je cuisine végétarien depuis plus de 25 ans et comme je suis gourmand, ma cuisine est gourmande. Depuis toutes ces années, ma cuisine a évolué mais suit toujours les même règles : rapidité, simplicité, saveurs.

Mes inspirations viennent de souvenirs d’enfance, mes grands-mères Espagnole et Italienne, ma mère, tous les restaurants où nous avons mangé, les livres de cuisine dont je ne suis jamais les recettes et mon imagination.

Que ce soit en vélo lorsque j’allais au boulot ou maintenant lorsque je suis en balade seul avec les chiens, mes pensées sont souvent dirigées vers le frigidaire (et depuis peu aussi le potager) afin de réfléchir et visualiser mon prochain plat.

Depuis maintenant presque 2 ans, je me dirige vers une cuisine 100% vegane (végétalienne). Cette évolution est pour moi logique dans ma vision de la société. C’est un acte politique global. Je crois en une société antipéciste, féministe, écologiste, humaniste et anticapitaliste. Je pense que l’exploitation animale par l’humain est à mettre au même niveau que l’exploitation de l’humain par l’humain. Et je trouve inconcevable de s’émouvoir pour un petit chaton ou chien et être indifférent au sort d’un poulet, porc, veau etc… je les mets au même niveau. Il faut réaliser que chaque jour des massacres ont lieu sous nos yeux (fermés) uniquement pour satisfaire notre gourmandise, notre confort. C’est devenu, pour moi, insupportable.

L’arrivée à Can Pit Roig permet de vivre au mieux avec cette philosophie de vie et petit à petit, nous supprimons les produits laitiers et les oeufs qui étaient les seuls produits d’origine animale qui restaient dans notre garde-manger.

J’essaie aussi d’acheter le moins possible de produit transformés. C’est pour cette raison que je prépare tout ce qui est servi pour le petit-déjeuner. Cela permet de réduire les déchets, de limiter toutes les produits toxiques infligés par l’industrie alimentaire, de faire des économies et de moins engraisser les multinationales. Je sais que c’est une goutte d’eau mais je suis heureux de contribuer à mon niveau à une action écologique et anticapitaliste.

Depuis toujours, les parfums et les saveurs sont primordiaux dans la cuisine. Soit grâce aux épices, soit grâce aux herbes aromatiques ou enfin à la qualité des produits utilisés, une huile d’olive, des tomates du jardin etc

Ceux qui connaissent ma cuisine, sont habitués aux saveurs d’Orient, d’Inde, d’Asie, de la Méditerranée. Ils savent aussi qu’il m’est impossible de cuire du riz simplement avec de l’eau, qu’une sauce tomate s’élabore, que les pâtes doivent cuire avec la sauce et que chaque plat doit avoir cette petite chose en plus qui le rend unique. J’ai quelques spécialités(ma pizza, mes curry, mon pan con tomate, ma parmigiana…)  qui vous sembleront banales, mais lorsque vous les goûterez…

Au risque de paraître prétentieux et parce que je suis gourmand, je puis affirmer que ma cuisine est excellente… oui oui !

 

4 Comments

  1. Vende
    octobre 10, 2018

    C’est vrai excellente ! Bravo pour ce texte engagé 👍🏼😉

    Répondre
  2. Nathalie
    octobre 10, 2018

    Et je confirme ! Pour avoir eu déjà la chance de la tester, cette cuisine est extrêmement goûteuse et très personnelle !

    Répondre
  3. Carlos
    octobre 10, 2018

    En effet, très bonne cuisine saine et savoureuse. Mes préférés : la pizza et el pan con tomate 😋

    Répondre
  4. Sabine Balza
    octobre 13, 2018

    Hello, merci pour cet ensemble Photographique , ça donne envie terriblement ! Bravo pour ce com, je rajouterai…  » je trouve inconcevable de s’émouvoir pour un petit chaton ou chien et être indifférent au sort d’un poulet, porc, veau etc… » et d’être indifférent au sort d’un humain par les humains, c’est aussi une touche d’un acte politique, vous m’en excuserez, j’en suis sûr 😉 Au plaisir de vous revoir et de partager votre table ! Amicalement Sabine et Hanako

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *