Des fleurs pour nos insectes

Lorsque nous sommes arrivés ici, notre jardin n’avait aucune biodiversité, très peu d’oiseaux et seulement des geais, des merles, des rouges gorges et des pigeons. Grâce à la nourriture que nous leurs avons mis à disposition en hiver, nous avons réussi à développer une véritable colonie d’oiseaux avec des différentes mésanges, bergeronnettes, des pinsons, des étourneaux.

Nous nous sommes rendu aussi compte que les insectes disparaissaient dès que la chaleur arrivait, c’est à dire fin mai et que certains insectes comme les coccinelles avaient disparu. Cela était dû au fait qu’il n’y avait aucune fleurs intéressantes pour eux, seulement des fleurs qui fleurissaient au printemps et ensuite, c’était le désert.

Pour les insectes, notre travail, dès le printemps suivant notre arrivée, a été de semer des graines, de planter des fleurs pour que les insectes soient avec nous pendant tout l’été, coquelicots, pavots, cosmos, nigelles de Damas, dahlias, tanaisie, roses trémières… la liste est longue. Le jardin fleuri s’est construit petit à petit. Nous avons supprimé une parti du potager pour le consacrer uniquement aux fleurs. Nous avons planté des lavandes, des sauges, des vivaces, des fleurs qui se sèment toutes seules … Il y a des fleurs partout pendant presque toute la période chaude.

Mission accomplie, les insectes sont là presque tout l’été ! Abeilles, bourdons, coccinelles, papillons… Nous sommes tellement heureux de contribuer à la construction d’une biodiversité dans notre jardin. Prochaine étape, peut-être une mare….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :